Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Fonds de l'ambassade octroyé aux microprojets

Projekteinweihung

Projekteinweihung, © Ambassade d'Allemagne

22.05.2020 - Article

L'ambassade d'Allemagne à Ouagadougou soutient déjà depuis plusieurs années des projets de coopération technique dans le cadre des «  micro-mesures  ». Avec des contributions relativement faibles, ce soutien atteint directement les couches les plus pauvres de la population et conduit donc à un niveau d'acceptation élevé.

Conditions préalables

Les projets soutenus sont ceux qui répondent aux besoins fondamentaux des populations pauvres, qui améliorent leurs conditions de vie et qui ne peuvent pas être financés par un autre donateur ou le porteur du projet lui-même. Les institutions burkinabè, par exemple les organisations non gouvernementales, les groupes d'entraide, l’administration publique, etc. sont éligibles. D'autres conditions préalables imposent que le projet soit: durable, autonome et n'entraîne pas de frais consécutifs pour l'ambassade, à court terme, pouvant être intégralement financé le plus rapidement possible (dans l’année budgétaire, au plus tard le 30 novembre).

Le porteur du projet doit apporter une contribution significative au projet, le financement intégral des projets n'est possible que dans des cas exceptionnels.

Les frais de personnel (récompenses, salaires, ou honoraires) du promoteur du projet ou de l'organisation ou les frais administratifs et de voyage au prorata ne sont pas éligibles

Montant et durée du financement

Le montant maximal du financement par projet est de 25 000 euros. Afin d'assurer la réalisation du plus grand nombre possible de projets, un financement est prévu, en particulier pour les projets inférieurs à ce montant maximal.

Les demandes de subvention de projets peuvent être introduites tout au long de l'année. Cependant, les plus grandes chances de financement sont lorsque les demandes parviennent à l'ambassade à la fin de l'année précédente, car les projets sont habituellement examinés et approuvés en janvier et en février.

Le paiement du montant de la subvention ne peut être effectué qu'en FCFA pour des raisons techniques. Pour cette raison, les estimations de coûts devraient inclure le montant en FCFA.

Déroulement

Les institutions intéressées sont priées de contacter directement l'ambassade et de soumettre leur demande (pour les formulaires de demande, voir ci-dessous). Les demandes doivent être soumises conformément au modèle ci-joint et doivent inclure un plan de financement du projet ainsi que toute estimation des coûts disponibles. En outre, les demandeurs sont priés de soumettre autant de photos que possible qui montrent l'état actuel et / ou, le cas échéant, l'emplacement ultérieur.

Après examen et approbation, un contrat de subvention est conclu entre les deux parties, l'ambassade et le chef de projet burkinabè. Ce n'est qu'après la conclusion effective du contrat que la subvention peut être versée.

Le promoteur burkinabè responsable du projet doit présenter toutes les pièces justificatives originales et une preuve de l'utilisation de la subvention conformément au contrat au plus tard 6 mois après l'achèvement du projet.

Autres contenus

Retour en haut de page